Loading...

Couvre-selles de mauvaise qualité : un exemple à ne pas suivre

La ville de Cambridge en Angleterre a reçu des plaintes pour avoir distribué des couvre-selles de vélo de mauvaise qualité : l’eau passait au travers du plastique et certains citoyens n’y ont vu que du gaspillage, au détriment du message imprimé dessus.

On ne le répète sans doute jamais assez : la qualité de vos objets publicitaires est importante.

Chaque objet publicitaire distribué sera perçu en tant que publicité d’une part, mais aussi en tant qu’objet. Dès lors, il est important de garder à l’esprit que l’objet va être utilisé et qu’il se doit donc d’être… utilisable !

Les couvre-selles de la ville de Cambridge, en Angleterre

Récemment, la ville a reçu des plaintes suite à une campagne de sensibilisation au vote. À l’approche des élections, le gouvernement a fait son possible pour faire passer ce message d’intérêt public et susciter plus d’inscriptions en ligne pour voter.

Si le message était réfléchi, le support choisi l’était moins : il s’agissait de couvre-selles de vélo … perméables !

couvre-selles de mauvaise qualité Cambridge

L’utilité des couvre-selles est justement d’être imperméable et de laisser la selle de vélo parfaitement sèche, pour le confort des cyclistes.

Dans un pays pluvieux comme l’Angleterre, on peut tout à fait imaginer l’intérêt de ce type d’objet promotionnel. Cela partait donc d’une belle idée de communication par l’objet.

En revanche, la ville de Cambridge semble avoir privilégié davantage le coût final de la commande que la qualité du produit… au détriment de l’utilité des objets et de l’image de la ville !

La morale de cette histoire ?

Un objet promotionnel de mauvaise qualité est très souvent inutilisable. Comme n’importe quel autre type de publicité, un support de mauvaise qualité desservira le message publicitaire.

Par exemple, imaginez un spot télévisé avec une image pixelisée et un son inaudible : quelle image  garderez-vous de la marque après le visionnage ?

Pour un budget donné, favorisez-vous la qualité ou la quantité ? Parlons-en dans les commentaires ci-dessous !

Cet article vous a semblé intéressant ?

Ne le gardez pas pour vous tout seul... Partagez-le avec tout le monde !

L’auteur de cet article

Laisser un commentaire

Voir tous les commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée et vos données personnelles ne seront pas partagées avec un tiers. Les champs requis sont marqués d'une *

Plus d’infos sur le même sujet

Sur le même sujet...

Des questions ? Besoin de plus d’informations ?

Les billets publiés sur ce site sont issus de recherches documentaires et de l’expérience professionnelle de leurs auteurs. N’hésitez pas à les contacter !

Pin It on Pinterest

Partagez cette page