Loading...

7 Exemples de marquages publicitaires possibles

Les avancées technologiques récentes permettent un grand nombre de procédés de marquage publicitaire ou de personnalisations possibles. Voici quelques exemples de procédés d’impression parmi les plus courants.

Le choix du marquage publicitaire à appliquer repose surtout sur 3 critères :

  • La matière de votre objet publicitaire
  • Le nombre de couleurs à appliquer
  • Le budget fixé ou la finition souhaitée

Utiliser une technique de marquage publicitaire adaptée augmente donc la qualité de votre objet de communication.

1. La sérigraphie

L’encre est déposée sur l’objet publicitaire à travers un écran de soie, qui laisse passer l’encre à la manière d’un pochoir.
Cette technique permet l’impression en une ou plusieurs couleurs sur tout support plat et lisse.
Ce type de marquage publicitaire est conseillé pour la bagagerie, le textile, ainsi que certains objets publicitaires en bois ou en plastique.

2. Le transfert

Il s’agit d’un marquage à chaud à l’aide d’une presse. Cette technique permet la reproduction d’images ou de photos en très haute définition. Le résultat est très proche du modèle et résiste aux lavages.
Ce type de marquage publicitaire est idéal sur textiles, comme les casquettes ou même les parapluies.

3. La broderie

Votre logo est scanné, puis reproduit fidèlement grâce à des points de broderie pilotés par ordinateur. Un programme est donc nécessaire.
Cette technique de marquage publicitaire permet d’obtenir le plus bel effet sur le textile haut de gamme, certains bagages en tissu, ainsi que les serviettes éponges.
Du fait de la complexité et de la diversité des visuels, il est nécessaire d’établir un devis qui tiendra compte de la taille, du pourcentage de remplissage et du nombre de couleurs à reproduire.

4. La tampographie

La tampographie est un procédé de marquage par transfert d’encre, par l’intermédiaire d’un tampon souple. Le motif à imprimer est gravé sur un support, puis un godet dépose l’encre dans les parties gravées.
La tampographie est une technique d’impression publicitaire à utiliser sur des supports durs avec des formes irrégulières.

5. Le Marquage à chaud

Le marquage à chaud est un procédé de transfert à sec d’une couche mince métallisée ou pigmentée sous l’effet de la chaleur et de la pression.
Cette technique permet aussi bien des impressions d’une extrême finesse (chiffres, lettres, …), que des aplats et recouvrements de surface.
Il existe 2 techniques différentes de marquage à chaud, soit à l’aide d’un poinçon vertical, soit de façon continue par un rouleau en silicone.

6. La gravure laser

Cette technique de marquage publicitaire permet d’obtenir une impression précise, permanente et non modifiable.
Grâce à la technologie d’impression laser, il est possible de graver différents types de matières. Mais les meilleurs résultats sont obtenus sur des produits en métal.
Cette technique ne permet pas de reproduire les couleurs. La couleur d’impression est déterminée par le matériau et/ou la couche qui recouvre le produit.

7. Le Doming

Cette technologie consiste à appliquer une résine époxy aux étiquettes auto-adhésives qui ont été imprimées au préalable, afin de leur donner du volume.
Cela donne à l’étiquette un effet 3D agréable au toucher.

Pourrez-vous reconnaître les procédés de marquage utilisés pour les objets qui vous entourent ?

Envoyez quelques exemples en commentaires

Cet article vous a semblé intéressant ?

Ne le gardez pas pour vous tout seul... Partagez-le avec tout le monde !

L’auteur de cet article

Laisser un commentaire

Voir tous les commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée et vos données personnelles ne seront pas partagées avec un tiers. Les champs requis sont marqués d'une *

Plus d’infos sur le même sujet

Sur le même sujet...

Des questions ? Besoin de plus d’informations ?

Les billets publiés sur ce site sont issus de recherches documentaires et de l’expérience professionnelle de leurs auteurs. N’hésitez pas à les contacter !

Pin It on Pinterest

Partagez cette page